Construction des fondations d'une maison : comment faire ?

Construction des fondations d'une maison : comment faire ?

Avant d'ériger les murs de votre maison, la première étape est la réalisation des fondations. La construction des fondations d'une maison est fondamentale, car elles assurent la stabilité du bâtiment.
Avant de commencer le chantier, une étude doit être réalisée afin d'analyser la nature du sol et les risques. Ensuite, peut débuter la pose des fondations, à commencer par les travaux de terrassement. Viendront ensuite les fouilles, la pose du béton de propreté, le ferraillage et le coulage du béton.

Que sont les fondations d'une maison ?

Pour tout projet de construction, les fondations font partie des travaux. Il est à noter qu'il existe trois types de fondations qui s'adaptent à la nature du bâtiment.

Le rôle des fondations d'un bâtiment

Les fondations sont la première étape de la construction d'une maison. Elles assurent la stabilité des maisons tout en évitant leur affaissement. Le rôle d'une fondation est de s'opposer au tassement et aux infiltrations d'eau tout en permettant la répartition des charges dans le sol.
La construction des fondations d'une maison est réalisée en fonction de la nature du sol et du type de bâtiment. La profondeur à creuser dépendra des fondations.

Trois types de fondations

  • Les fondations superficielles : deux types de fondations superficielles, la semelle isolée et les semelles filantes.
  • Les fondations profondes : deux types de fondations, les pieux (pieux en bois et pieux battus) et les puits.
  • Les fondations spéciales : ce sont les fondations sur radier général, par congélation, dans l'eau après épuisement.

Les étapes avant la construction des fondations d'une maison

Avant de commencer les travaux et d'entreprendre la construction des fondations d'une maison, il est fondamental de connaître la nature du sol. Par ailleurs, si le sol est en pente, le coût des travaux sera plus important. Pour cela, une étude géotechnique est recommandée pour identifier les risques.
Outre le type de sol, l'étude permet de déterminer la profondeur des fondations et la nécessité ou non d'un vide sanitaire. La profondeur standard est de 60 cm, toutefois elle peut aller jusqu'à 1,50 m selon les cas. Quant à la largeur des fondations, elle doit correspondre au minimum à deux fois la largeur du mur.

Construction des fondations d'une maison : étape par étape

Différentes étapes se succèdent pour la construction des fondations d'une maison. Avant de commencer les travaux de gros oeuvre, le terrain doit être nettoyé.

Étape 1 : la préparation du terrain

La pose des fondations d'un bâtiment commence avec la préparation du terrain, à savoir son terrassement et le creusement des tranchées.

Le terrassement du terrain

Avant la construction des fondations de votre maison, le professionnel procède au terrassement du terrain après avoir effectué un pré-traçage de l'emplacement de la maison.
Cette étape consiste à déblayer la terre végétale à l'aide d'engins spécifiques. Le terrain est lissé et, à la surface, une première couche de terre d'une profondeur de 30 à 40 cm est retirée.

Le creusement des tranchées

Avant d'établir le fond des fouilles, le tracé de la future construction est délimité grâce à la pose d'un cordeau et de piquets.
Le fond de fouille consiste à creuser des tranchées pour la mise en place des fondations. La profondeur, généralement de 60 cm, permet d'atteindre le sol hors gel.
Pour les sols en pente, le professionnel procèdera au talutage, qui consiste à empêcher l'éboulement d'une tranchée en poussant la terre. Selon le degré de la pente, une consolidation ou une protection anti-éboulement du talus sera nécessaire.

Étape 2 : Le coffrage et le coulage du béton de propreté

Après avoir creusé les tranchées, notamment celles accueillant les canalisations, vient le moment de couler le béton de propreté. L'opération doit se faire dans les 48 heures après les fouilles.
Cette première couche de béton sera coulée dans un coffrage réalisé en bois sur le fond de fouille. Ce béton de propreté permet la mise en place des fondations sur une surface propre. Il assure également la protection des armatures.

Étape 3 : le ferraillage des fondations

Pour assurer la stabilité des fondations, celles-ci sont renforcées par du béton armé. Pour armer le béton, des armatures en métal ou en acier sont disposées dans les fondations.
Le ferraillage se déroule en deux étapes : la pose de cales en bois au fond de la tranchée et ensuite l'armature.

Étape 4 : le coulage des fondations de la maison

Pour finaliser la construction des fondations d'une maison, le professionnel procède au coulage et au lissage d'une dalle de béton. Le temps de séchage est de 28 jours et peut être plus long par temps froid. Il est important d'attendre ce délai avant de poursuivre le chantier. Une fois le béton sec, vient le moment du décoffrage.

Pour déterminer le coût des travaux, différents critères sont pris en compte. Afin de vous faire une idée des prix, il est conseillé d'établir plusieurs devis.
Par ailleurs, pour la construction des fondations d'une maison, des techniques spécifiques sont requises. Excepté si vous êtes un expert, confier votre projet à un professionnel évitera la rénovation de votre maison dans le futur.

Financer la construction de sa maison
financement construction maison
De nombreux crédits bancaires sont possibles pour aider à financer la construction d'une maison. Découvrez-les plus en détails dans cet article.