Tout savoir sur la pose d’un enduit de façade

Pour la rénovation ou la construction de votre maison, un enduit est indispensable. En effet, son application a trois fonctions principales : l’isolation, l’étanchéité et la décoration des murs de la maison.
Même s’il est préconisé de faire appel à un professionnel, la pose d’un enduit de façade peut être effectuée par vous-même en suivant certaines étapes.
Voici ce qu’il faut savoir pour les travaux d’application d’un enduit de façade.

Qu’est-ce qu’un enduit de façade ?

Un enduit extérieur est une solution idéale pour embellir votre façade. Il permet également de restaurer et de protéger vos murs. Mais quel est ce produit et pourquoi est-il nécessaire de réaliser son enduit de façade ?

Présentation de l’enduit de façade

L’enduit est un revêtement à base de mortier constitué de sable, de liant, de colorants et d’adjuvants. Vous pouvez également le retrouver prêt à l’emploi. Son aspect et sa couleur peuvent varier selon les goûts.
L’enduit de façade est un parement qui se projette sur différents types de murs : en brique, en béton ou encore en parpaings. Son application en monocouche ou plusieurs couches permet d’avoir une surface uniforme et esthétique.

Pourquoi enduire sa maison ?

Lors d’une rénovation de maison, vous pouvez modifier l’enduit de votre façade. En effet, le ravalement d’une façade peut être effectué tous les 10 ans. Cela permet d’améliorer les performances énergétiques en isolant à nouveau votre habitation.
En cas de construction neuve, il est aussi indispensable d’enduire vos façades pour l’isolation thermique par l’extérieur. Cela apporte aussi une touche d’esthétisme à votre maison. Enfin, la pose d’un enduit de façade sert également à étanchéifier vos murs.

Les différents enduits de façade et leur prix

Il existe différents types d’enduits de façade et de finitions. Selon votre choix, le prix du ravalement de façade variera.

Les deux types d’enduits de façade

La pose d’un enduit de façade peut s’effectuer selon deux méthodes courantes :

  • Enduit traditionnel : c’est un produit qui s’applique en deux couches ou trois couches successives en fonction de la technique de pose (application à la main ou enduit projeté à la machine).
  • Enduit monocouche : le façadier réalisera les travaux en deux temps. La première couche permet de reboucher les fissures et d’améliorer l’isolation du mur par l’extérieur.

Les finitions de l’enduit

La finition de l’enduit permet de donner l’aspect visuel de votre choix :

  • L’enduit tyrolien est projeté grâce à la tyrolienne, une machine à crépir. Il a un aspect rustique.
  • L’enduit gratté est pratiqué à l’aide d’une taloche à clous.
  • L’enduit taloché est réalisé avec une taloche à éponge et il a un aspect assez lisse.
  • L’enduit lissé est appliqué avec une taloche en plastique souple.

Le prix des enduits de façade

Pour la pose d’un enduit de façade, le devis sera défini selon certains critères :

  • Le type d’enduit : en monocouche ou plusieurs couches.
  • La surface à couvrir : le prix est au mètre carré.
  • Le type de mur : en briques ou en béton.
  • Le type de finition : enduit gratté, taloché, etc.
  • La méthode choisie : l’application à la main ou avec une machine.

Enfin, le prix évoluera également si vous réalisez vous-même les travaux ou si vous faites appel à un professionnel.

Les étapes pour poser son enduit de façade

Il est recommandé de demander à un façadier de réaliser les travaux. Toutefois, la pose d’un enduit de façade peut être aussi effectuée par vous-même.

De la préparation de la surface à la première couche

Tout d’abord, préparez votre mur. Il est nécessaire de le nettoyer. Vous devez humidifier la surface le jour de l’application s’il fait chaud. S’il s’agit d’une rénovation, pensez à enlever toute trace de l’ancien enduit avant de nettoyer le mur.
La première couche, le gobetis, est la première étape de la pose d’un enduit de façade. C’est la couche qui permet de rendre votre surface adhérente. Le mortier de la première couche est plus liquide. Laissez sécher 24 à 48 heures.

De la seconde couche à la couche de finition

Après la couche d’accrochage, vous pouvez poser la seconde couche. Ce revêtement est plus épais. Cette application est le corps de l’enduit. Celui-ci doit rester rugueux.
La dernière couche est la couche de finition. Une semaine après l’application du corps d’enduit, les finitions peuvent être effectuées. C’est l’enduit de parement qui donnera le rendu visuel que vous souhaitez pour votre façade.

Après la fin des travaux d’enduit de protection, vous aurez le choix de peindre l’enduit, d’enduire le mur d’un crépi gratté ou projeté, ou faire appel à un façadier pour recouvrir le mur de parement.
Enfin, sachez qu’un ravalement de façade est obligatoire tous les 10 ans.

Comprendre les plans d’exécution de sa maison : autre article recommandé